Les Blocs Autonomes d'Eclairage de Sécurité : 6 : 2041

Publié par : Patrimgest , le 24-03-2013

Article qui présente quelques notions relatives aux BAES et rappelle les normes qui les régissent.

Article revu le 25/11/2013

Image BAES Les BAES sont des appareils d'éclairage, à installer dans les établissements recevant du public ERP et les établissements recevant des travailleurs ERT, en vue d'éviter toute panique à l'intérieur et aider à l'évacuation des personnes dans le cas de défaillance partielle ou générale du système d'éclairage normal de l'établissement.

Tout BAES est composé de :

  • Une ou plusieurs sources d'éclairage de secours à base de lampes à incandescence, ou à tubes fluorescents, ou à LED...
  • Une batterie au Nickel-Cadminum ou Nickel-Metal Hydrure étanche avec son chageur. Elle doit assurer une autonomie minimale d'une heure pour les ERP et ERT (5 heures pour les habitations)
  • Un dispositif de limitation de décharge de la batterie
  • Un dispositif de mise à l'état de repos du BAES
  • Une lampe d'indcation de l'état de charge de la batterie
  • Pour les BAES de type SATI, un dispositif de contrôle automatique de l'état des lampes et de la batterie du BAES

Plusieurs normes régissent la mise en place, l'exploitation et la maintenance des BAES, dont on peut citer :

  • NFC 71-830 : Maintenance des blocs autonomes de sécurité
  • NF C 71-800 : Blocs autonomes (BAES) d'évacuation
  • NF C 71-801 : Blocs autonomes (BAES) d'ambiance ou anti-panique
  • NF C 71-805 : Blocs autonomes (BAEH) pour bâtiments d'habitation
  • NF C 71-820 : Système de test automatique intégré (SATI) pour appareils d'éclairage de sécurité

On distingue les BAES d'évacuation destinés à assurer l'indication lumineuse et visuelle des cheminements (couloirs, esclaiers, sorties de secours, changements de direction...) prévus pour l'évacuation, et les BAES d'ambiance dit anti-panique, qui en assurant un éclairage uniforme en cas de défaillance du système d'éclairage normal évitent tout affolement des usagers de l'établissement.

Dans le cas des ERP et des ERT, les BAES doivent assurer une durée d'éclairage minimale d'une heure. Cette durée est de 5 heures pour les habitations : On parle dans ce cas des blocs autonomes d'éclairage pour habitation BAEH.

Les BAES sont toujours alimentés juste après la protection du circuit d'éclairage du local, du couloir, de l'esclalier ou de la sortie que l'on veut illuminé lorsque le circuit normal d'éclairge n'assure plus sa fonction. Parfois et surtout pour les grands établissements, les BAES peuvent être associés à des dispositifs de télécommande facilitant leur exploitation et leur maintenance, avec des renvois à des locaux de supervision.

Les BAES d'évacuation sont toujours accompagnés d'étiquettes de signalisation de couleurs vertes et blanches, dont les détails sont décrites par la norme NF X 08-003.

Les principales opérations de maintenance des BAES, définies par la NFC 71-830, peuvent être résumées ainsi :

Opération Tous les mois Tous 6 mois Annuellement
Vérification de la présence des BAES X
Verification de la visisbilité des BAES X
Verification de l'état extérieur des BAES X
Conformité des composants des BAES remplaçables X
Vérification de l'allumage des lampes d'éclairage de sécurité des BAES X
Verification du fonctionnement de la télécommande X
Contrôle de l'autonomie réglemenataire des BAES X
Vérification de l'aspect des accumulateurs X
Nettoyage des BAES et remplacement des étiquettes X
Apposition d'étiquettes de vérification sur les BAES X
Remise du rapport de visite à l'exploitant X
Inscription sur le registre de sécurité X

Il existe un autre type déclairage de sécurité, utilisé principalement dans les établissement recevant beaucoup de personnes, connu sous le com de Luminaires sur Source Centrale LSC :

  • NF EN 60598-2-22 : Luminaires pour éclairage de sécurité sur sources centrales
  • NF C 71-815 : Sources centrales

Ces luminaires sont alimentés en parmanence par la source centrale, qui est un coffret électrique composé de batteries d'accumulateurs d'une autonomie minimale d'une heure, et d'autres circuits pour la régulation et le contrôle.

Partage sur réseaux sociaux

Articles Suggérés

Commentaires

Laisser un commentaire

Liste des commentaires

patrimgestBonjour, on aimerait bien voir un article sur le sujet établi par un spécialiste (ne vous souciez pas de la longueur de l\'article, il y aura certes des lecteurs qui vont supporter ça). Concernant les textes des normes, j\'ai pu consulter quelques extraits et me constituer des références sur le sujet. N\'hésitez pas à me communiquer votre article!!24-10-2013 10:39
SantianoBonjour, Ce que je reproche à bon nombre de sujets, c\'est qu\'ils sont beaucoup trop succincts ce qui ne les rend pas très clairs et porte même à confusion. Des textes sont cités sans préciser s\'il s\'agit d\'un texte se rapportant à un ERP ou à un établissement dépendant du code du travail si bien que chaque lecteur croit que ce texte s\'applique à lui, à tort. Si je faisais un article, il ne serait jamais complet mais permettrait bien de détailler tout ça ce qui le rendrait vraiment long, très long. Est-ce ce que vous cherchez car ce n\'était pas le cas auparavant ? Par contre, je vois que vous ne possédez pas les normes alors que vous m\'aviez répondu quand je les contestais. Comment pouviez-vous affirmer qu\'il n\'y avait pas d\'erreur dans votre article à quelqu\'un qui connaît les normes alors que vous, non ? Vous devriez savoir que ces normes s\'achètent auprès de l\'AFNOR et que je n\'ai pas le droit de vous les communiquer.24-10-2013 04:24
PatrimgestMerci pour tes posts relatifs à l\'article sur les BAES présent sur patrimgest.com, et pour l\'interêt que vous avez pour le sujet ; Devant votre insistance, je suis prêt à publier sur le site un article sur les BAES établi par vous en tant que spécialiste et professionnel du domaine, et sous votre nom ou pseudo. CA sera bénéfique pour tous les lecteurs du site d\'une part, et une présentation détaillée des BAES sera faite par un professionnel que vous êtes, d\'autre part. Par ailleurs, je vous serai reconnaissant si vous pouvez me procurer les copies des principales normes sur les BAES.22-10-2013 09:31
SantianoVoyons PatrimGest, je suis spécialisé en maintenance et installation en éclairage de sécurité. Les erreurs, je vous les ai citées dans mon précédent post. Pour les normes erronées, il suffit de les lire. Si vous l\'aviez fait, vous ne me diriez pas qu\'il n\'y a pas d\'erreurs. Vous venez me contredire sans même vérifier. Pas très crédible tout ça. Le sujet n\'a pas été approfondi ? On y a rien dit, quasiment. Créer un sujet pour ne rien dire, et même y apporter des erreurs, c\'est nul. Et ne revenez pas me dire, à moi, professionnel, qu\'il n\'y a pas d\'erreur.11-10-2013 11:23
PatrimGestBonjour Santiano, Merci pour vos remarques en rapport avec le sujet. Des erreurs présentes dans le sujet je pense pas, mais j\'admets que le sujet n\'a pas été suffisamment approfondi et détaillé. C\'était pas le but d\'ailleurs.01-07-2013 09:54
SantianoBonjour, Cette réponse car je constate de nombreuses erreurs dans ce sujet. On voit de suite qu\'il n\'a pas été rédigé par un vrai professionnel. Les BAES ne servent pas qu\'à l\'évacuation et à l\'anti panique mais aussi à l\'intervention des secours. Il existe aussi des batteries au lithium, maintenant. Vous dites qu\'il existe des normes pour la mise en oeuvre, l\'exploitation et la maintenance des BAES mais vous ne citez pas les bonnes. Celles que vous citez sont celles qui correspondent à la construction d\'un BAES. Pour la maintenance, par exemple, il s\'agit de la NF C 71-830. Vous allez même jusqu\'à citer celle des luminaires pour éclairage de sécurité. Un luminaire est relié à une source centrale, il n\'a rien à voir avec les Blocs Autonomes d\'Eclairage de Sécurité. Vous mélangez tout. Les BAES d\'ambiance ne sont pas dits anti-panique. Anti-panique est l\'ancienne dénomination. En ERP, il n\'y a pas que des blocs 1 heure. Certains établissements ayant des locaux à sommeil ont aussi des blocs double fonction (1h et 5h). Concernant les télécommandes, elles ne sont pas obligatoires parfois et surtout pour les grands établissements. Elles sont obligatoires pour tous les établissements recevant du public et pour tous les établissements recevant des travailleurs. Il n\'ya qu\'en habitations où elles ne sont pas obligatoires. Le but des télécommandes n\'est pas de faciliter la maintenance. Certaines, rares, le permettent mais leur but est de maintenir les BAES fonctionnels en les éteignant s\'ils sont en secours et que l\'on en a pas besoin. En habitations, toujours, les étiquettes de signalétique ne sont pas obligatoires.22-06-2013 12:06

Liens utiles



Patrimgest.Com© Version 2017 par Hbich Driss