Notions de la maintenance : 1 : 1708

Publié par : PatrimGest , le 11-06-2013

Cet article rappelle les principales notions de la maintenance.

Définitions

En 1994, l’Association Française de Normalisation (AFNOR) a défini ( sous la norme NFX 60-010) la maintenance comme étant : l'ensemble des actions permettant de maintenir ou de rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure d’assurer un service déterminé.

En 2001, une nouvelle définition de la maintenance a été donnée. Elle est désormais définie comme étant : l’ensemble de toutes les actions techniques, administratives et de management durant le cycle de vie d'un bien, destinées à le maintenir ou à le rétablir dans un état dans lequel il peut accomplir la fonction requise. Cette définition européenne de la maintenance est connue sous la référence NF EN 13306 X 60-319.

La mission de la maintenance vis-à-vis des différents investissements en bâtiments et/ou en équipements est en priorité :

  • de conserver leurs performances dans leurs meilleurs états le plus longtemps possible au moindre coût,
  • de permettre une production ou une exploitation maximale dans les temps requis,
  • de contrôler régulièrement que le coût de maintenance, qui croît avec la vétusté du patrimoine, n’excède pas celui de remplacement,
  • de considérer les aspects de maintenabilité des bâtiments et des équipements dès leurs conceptions et lors de l'établissement des projets d’acquisition s’y afférents.

Typologie de la maintenance

Les actions de maintenance sont organisées en maintenance corrective, en maintenance préventive, et en maintenance centrée sur la fiabilité MCF:

  • La maintenance corrective, consiste à intervenir sur un équipement une fois que celui-ci est défaillant. Elle se subdivise en maintenance palliative et maintenance curative
  • La maintenance préventive, consiste à intervenir sur un équipement avant que celui-ci ne soit défaillant, afin de tenter de prévenir la panne. Elle se subdivise à son tour en maintenance systématique et en maintenance conditionnelle
  • La Maintenance Centrée sur la Fiabilité MCF

La MCF est basée sur la connaissance de l’état de fonctionnement des équipements, l’identification des modes de défaillances probables en vue de l’adoption d’actions proactives permettant de les éviter. La MCF se base et exploite les techniques de contrôle non destructif, connues à ce jour, pour prédire les dysfonctionnements éventuels, prendre à temps les dispositions nécessaires pour y remédier ; et assurer une disponibilité maximale des équipements, des installations techniques, et des bâtiments. Les technologies de test prédictif et les actions proactives ne remplacent cependant pas la maintenance corrective et la maintenance préventive. La MCF intègre ces deux types de maintenance, ainsi que les approches plus récentes de maintenance prédictive et proactive, et exploite leurs avantages respectifs.

  • La maintenance prédictive : Elle fait appel à des techniques prédictives de test et d’inspection, dites de contrôles non destructifs, qui permettent de vérifier l’état d’un équipement alors qu’il fonctionne. Ce sont les résultats des contrôles non destructifs qui dictent les actions de maintenance à opérer sur les équipements, et non plus seulement un plan de maintenance préventive. Ce type de maintenance permet d’allonger au maximum la vie utile d’un bien et de lui assurer une disponibilité très élevée. Les principales techniques prédictives connues et mises en oeuvre sont :
    • L’Analyse des Vibrations;
    • La Thermographie Infrarouge;
    • La Détection par Ultrasons;
    • L’Analyse des Lubrifiants;
    • L’Analyse du Réfrigérant;
    • La Surveillance Electrique;
  • La maintenance proactive : Dans la maintenance proactive, en plus de connaître l’état réel de dégradation d’un élément, on procède à la recherche et à l’identification des causes de défaillance et à la mise en place de mesures pour les éliminer. Ce type de maintenance permet aussi de tirer profit de l’expérience acquise afin d’allonger la vie utile des équipements, régler les problèmes récurrents, et influencer la conception et la sélection de futurs équipements et installations.

Niveaux de la maintenance

La maintenance a été divisée en 5 niveaux, selon la norme NF X 60-010 :

NiveauActionsPersonnelLieu
Niveau 1 Actions simples nécessaires à l’exploitation Utilisateur, Exploitant du bien Sur place
Niveau 2 Actions qui nécessitent des procédures simples et / ou des équipements de soutien (contrôle de performance, etc …) Personnel habilité Sur place
Niveau 3 Actions qui nécessitent des procédures complexes et / ou des équipements de soutien Personnel qualifié Sur place ou dans des ateliers de maintenance
Niveau 4 Actions dont les procédures impliquent la maîtrise d’une technique et / ou des équipements de soutien spécialisés Equipe avec encadrement technique spécialisé Atelier spécialisé avec outillage général, bancs de mesure, documentation
Niveau 5 Procédure qui implique un savoir faire : rénovation, reconstruction Constructeur, Société Spécialisée Constructeur ou Reconstructeur

Indicateurs de la maintenance

Dans ce qui suit seront présentés deux indicateurs qui permettent d'aider à la décision dans un processus de gestion de la maintenance :

Indice MTBF

La MTBF (Mean Time Between Failure) désigne le temps moyen entre défaillances consécutives :

Indicateur maintenance MTBF


MTBF = Somme des Temps de Bon Fonctionnement / nombre de défaillances


La Somme des Temps de Bon Fonctionnement inclut les temps d'arrêt hors défaillance et les temps de micro arrêts.

Indice MTTR

L'indicateur MTTR (Mean Time To Repair) littéralement : temps moyen pour réparer, exprime la moyenne des temps de tâches de réparation. Il est calculé en additionnant les temps actifs (de localisation de la défaillance, de diagnostic, d'intervention, de contrôles et d'essais) de maintenance ainsi que les temps annexes (de détection, d'appels à la maintenance, d'arrivée de la maintenance, propre à la logistique d'intervention) de maintenance, le tout divisé par le nombre d'interventions.

Indicateur maintenance MTTR


MTTR = Temps d'arrêt Total / nombre d'arrêts

Notion de Disponibilité

La disponibilité s'exprime en focntion des indicateurs précédents de la manière suivante :

Disponibilité = MTBF / ( MTTR + MTBF )

Notion de Fiabilité

La fiabilité : Probabilité, Faculté d'un équipement à tomber en panne.

Fiabilité = 1 / ( MTBF )

Notion de Maintenabilité

La maintenabilité : Probabilité, Faculté à réparer un équipement.

Maintenabilité = 1 / (MTTR )

Partage sur réseaux sociaux

Articles Suggérés

Commentaires

Laisser un commentaire

Liste des commentaires

eka c'est bon 08-11-2016 08:05

Liens utiles



Patrimgest.Com© Version 2017 par Hbich Driss